Les lauréats 2014 du prix Chloro’Villes

C’est sous le signe de la continuité des politiques publiques que se place cette 4ème édition du prix Chloro’Villes : 10 projets ont été déposés au lendemain des élections municipales de juin 2014.

3 collectivités territoriales récompensées pour l’excellence de leurs projets de développement territorial durable !

  • Roost Warendin (59) - catégorie Production et consommation Responsables

L’exemplarité s’affiche dans le domaine de la réhabilitation énergétiqueCommune membre du SCoT du Grand Douais, récompensé dans le cadre de la catégorie "Projets territoriaux de développement durable" lors de l’édition 2013 du prix Chloro’villes, Roost-Warendin, 6193 habitants, a entrepris la restructuration et la modernisation de son groupe scolaire Roger Salengro dans le cadre d’une stratégie d’amélioration de son patrimoine communal.Priorisés suite à un audit énergétique mené dans le cadre du dispositif de conseil en énergie partagée (CEP), ces trois bâtiments ont fait l’objet d’une réhabilitation énergétique, doublée d’une extension conséquente et de la mise en place d’un mini réseau de chaleur alimenté par une chaufferie bois. En attribuant ce prix à Roost-Warendin, le jury souhaite à la fois insister sur l’enjeu prioritaire de la réhabilitation sur la construction neuve, saluer le choix de la chaufferie bois, et récompenser la performance thermique d’un projet qui a su atteindre la basse consommation grâce à des isolants végétaux. Tout en exprimant un souhait : que la maintenance et la gestion des fournitures en plaquettes bois soient facilitées par une filière bois régionale toujours plus dynamique !

  • Hersin-Coupigny (62) – catégorie Préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources naturelles

Créons du lien avec la Trame verte et bleue !Dotée d’une belle ancienneté et de nouveaux aménagements qui donnent corps progressivement à la continuité des espaces de nature sur la commune, la Trame verte et bleue d’Hersin Coupigny, au coeur du bassin minier, est la traduction d’un volontarisme fort de la commune. Celle-ci a porté ce projet plusieurs années sur ses moyens propres, avant d’être accompagnée dans le cadre de la politique régionale “Trame verte et bleue”. Plantation d’arbres en nombre significatif, restauration de zones humides, les actions gagnent en pertinence et en force grâce à l’association des nombreuses parties prenantes du territoire : associations, industriels, agriculteurs, chasseurs, randonneurs, etc. Le dialogue territorial constructif en faveur de la préservation de la biodiversité à Hersin Coupigny présage de nombreuses autres belles réalisations à venir, grâce à une conduite de projet innovante et inspirante !

  • Mons-en-Pévèle (59) - catégorie Préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources naturelles

Vers un maillage régional de la conservation des espèces. Encore une fois, la Pévèle prouve qu’elle sait agir en articulant ensemble les enjeux et les acteurs locaux. Action vitrine de sa nouvelle trame verte et bleue, le verger conservatoire de Mons-en-Pévèle est en soi une innovation : soit de petite taille (1,2 hectares) avec 29 races fruitières régionales, il est parmi les premiers de ces micro-conservatoires locaux qui vont contribuer à la mission du CRRG de préservation du patrimoine naturel régional. Il est aussi, à cette heure, le seul à optimiser son action en gérant son espace avec l’aide désintéressée d’une race bovine également régionale, la rouge flamande.

Contact : Laurence Matton - lmatton@cdt-nord.fr