Centrale de réservation, la parité tarifaire en question…

Le député (PS) de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi, rapporteur du Projet de Loi sur la consommation actuellement examiné au Sénat, est en tout cas déterminé à mettre un terme à certaines pratiques qui ficellent les tarifs des hôteliers et restaurateurs. Directement visés, les sites Booking.com, Expedia et HRS, qui revendent des chambres en échange de commissions - parfois jusqu'à 25 % du prix.

La Commission d'examen des pratiques commerciales, instance publique ayant pour objet de donner son avis sur la légalité de clauses, saisie par les professionnels du secteur de l'hôtellerie, devrait rendre un avis consultatif et sa position cette semaine sur la question de la parité tarifaire.

Actuellement et après l’hôtellerie, Booking mène une démarche très active d’adhésion auprès des propriétaires de meublés de tourisme et chambre d’hôtes.

Nous les invitons à être vigilants sur les clauses du contrat.

Contact : Freddy Dolphin - fdolphin@cdt-nord.fr - 03.20.57.59.59