Pro du Mois : Christian Berger

christian2

Christian Berger, Directeur du Comité Régional de Tourisme du Nord Pas de Calais
nous parle de la nouvelle marque touristique régionale.

Nord Tourisme : Pouvez-vous, en quelques lignes, dresser votre portrait et nous indiquer votre parcours ?

Christian Berger : Originaire de Féron, dans l’avesnois, j’ai fait  des études de Lettres et  Philosophie avant de devenir enseignant de philosophie. A l’époque je présidais les Féron’Arts, un festival local qui existe toujours.

J’ai ensuite migré sur la Côte d’Opale pour devenir directeur-adjoint d’une Résidence Hôtelière au Touquet. Cette expérience professionnelle m’a permis d’entrer au Comité Régional de tourisme Nord – Pas de Calais et d’y assurer successivement les fonctions de chargé des démarches qualité, chef de service des grands projets culturels, directeur-adjoint en charge du marketing puis récemment directeur.

NT : Parmi les derniers projets réalisés, la marque touristique régionale est aujourd’hui une réalité. Pourquoi une marque de destination ? Comment allez-vous la partager ?

CB : Aujourd’hui il n’y a pas de grande destination touristique sans marque, c’est-à-dire sans une association de signes particuliers, que ce soient des mots et/ou des éléments visuels, qui résument les valeurs d’un territoire donné. Certaines régions ont comme marque leur nom, c’est le cas de la Bretagne ou de l’Alsace par exemple. Les clients peuvent, rien qu’à l’évocation de ces noms, imaginer ce qu’ils pourront vivre sur place. Ce n’est pas encore le cas pour le Nord – Pas de Calais, mais c’est en passe de le devenir grâce à un positionnement autour d’un socle de valeurs particulier : le nouveau modèle culturel français, l’énergie de la transformation, la rencontre comme modèle du développement touristique.
Ainsi la marque régionale, composée du nom de la région et associée à la signature « créateurs d’horizons », permet de dire ce que nous sommes vraiment à ceux qui la verront sur les différents supports de communication qu’ils soient digitaux ou papier.

C’est une marque qui a été construite pour être partagée ; les « s » à « créateurs » et à « horizons » ont cette fonction. Nous sommes tous des créateurs d’horizons ! Et que nous fassions la promotion d’un département d’une ville ou d’un produit touristique, nous pouvons  nous approprier la marque dans la mesure où nous en partageons les valeurs.

Les travaux autour des histoires-à-vivre que nous menons déjà avec beaucoup d’opérateurs du tourisme, dont Nord Tourisme, sont prometteurs.

DSCN0797

NT : Dans un contexte territorial en pleine évolution et de réforme, comment voyez vous l’articulation entre les organismes institutionnels du tourisme et vos relations avec Nord Tourisme ?

CB :Mon expérience professionnelle m’a permis de comprendre que le tourisme est une véritable économie d’assemblage, entre des opérateurs publics et privés de toute taille et de métiers très divers. Il m’apparaît donc nécessaire que ces opérateurs convergent dans le même sens. C’est en étant pragmatique et respectueux de chacun que nous continuerons à créer de l’emploi touristique. Et c’est bien là l’essentiel !

C’est le sens de la convergence que nous créons chaque jour avec Nord Tourisme. Et je me réjouis que l’on puisse aboutir prochainement à un document de convergence qui nous permettra d’établir formellement le développement en commun de l’économie touristique, dès 2013.

NT : Quel est votre perception du développement touristique à venir de la destination Nord Pas de Calais ?

CB : J’ai confiance !

Contact : Comité Régional du Tourisme du Nord-Pas de Calais - 03.20.14.57.57