Le Bassin minier Patrimoine Mondial de l’UNESCO ? Décision à partir du 24 juin 2012 !

Le Bassin minier Patrimoine Mondial de l’UNESCO ? Décision à partir du 24 juin 2012 !

Le dossier de candidature du Bassin minier du Nord-Pas de Calais au Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre de Paysage Culturel Evolutif , sera examiné à Saint-Pétersbourg entre les 24 juin et  6 juillet prochains.
Après celui de la Ruhr en Allemagne, le Bassin minier du Nord-Pas de Calais est le plus étendu d’Europe du Nord-Ouest.
Une de ses spécificités est d’être le seul gisement de grande dimension entièrement souterrain : 120 km de long, 12km de large et 1,2 km de profondeur. 356 sites sont inscrits dans le dossier de candidature , parmi eux des terrils, des chevalements, des fosses, des cités minières, …
Quelques chiffres : 18 compagnies minières, 600 puits foncés, 100 000 km de galeries et 2 milliards de tonnes de charbon extraites.

Cette candidature constitue une contribution au renouveau du Bassin minier, un véritable levier tourné vers l’avenir et ce, autour de trois enjeux étroitement imbriqués :

  1. La reconnaissance de l’héritage minier (patrimoine matériel et immatériel) comme fondement culturel du territoire et de la Région. Reconnaissance également du patrimoine industriel comme patrimoine à part entière et ce, à une échelle nationale et internationale.
  2. La contribution au changement d’image du territoire.
  3. La place de la culture et du patrimoine minier et industriel au sein de dynamiques de développement local et régional.

Pour plus informations, rendez-vous sur www.bmu.fr

Bonne chance au Bassin Minier